La fête des papas approche à grand pats !

A l’approche de la fête des pères Little Kids vous proposes des idées simples rapide et efficaces.

Des créations spécialement réalisées pour la fête des pères.

1) Exemple vous prenez une tasse et vous la personnalisez avec du papier de couleurs de votre choix et écrivez-lui un petit mot.

2) Ou alors si votre enfant a envie sur le cadeau de lui dire ces qualités.

2) Je peux vous proposer une horloge avec comme super pouvoir d’être à l’heure en plus d’être un super papa.

3) Ou alors vous pouvez exprimer vos sentiments en lui faisant un jolie texte d’amour pour sa fête,                                                                                            Sous forme de poème sur une carte ou d’un petit texte sur une boite personnalisée ou sur un porte clef.

Quelque sois votre idée quoi qu’il arrive ça lui fera toujours plaisir car ça vient du cœur !

J’ai trouvé un super site avec pleins idées n’hésitez pas à aller voir !

Merci!

Loisirs créatifs : Boutique en ligne pour vos activités manuelles - 10 Doigts

Avoir un enfant porteur d’un handicap n’ai pas toujours si simple !

Chez Little kids nous savons la difficulté que sa représente de trouver une nounou pour son enfant.

Mais en plus quand son enfant a des difficultés ces plus compliqué à trouver un établissement ou quelqu’un de confiance et surtout qui est habitué et qui na pas d’apriori sur l’handicap.

J’ai moi-même fait une petite formation sur la sensibilisation des handicaps qui ma appris beaucoup de chose et d’autre que je savais déjà.

Dû à mon expérience personnelle, j’ai 2 demi-frères qui sont porteur d’handicaps plus ou moins lourd l’autisme et hyperactivité.

C’est pour cela que je veux me battre pour que chaque enfant soit égal malgré leurs différences.

Je suis donc LA pour garder vos enfants comme ils sont, sans faire de différence.

Image

Comment lutter contre les stéréotypes dans les jouets?

Pourquoi absolument avoirs des jouets de voiture pour votre garçon et qu’il soit habillé en bleue et que votre fille soit habillée en rose et joue qu’au Barbie et au poupon ect …

Pourquoi classé des jouets dans des cases ?

Plus qu’une tendance selon moi mais un vrai sujet de société !

Pour moi le principal ce n’ai pas avec quoi il joue mais surtout le principal c’est qu’il prenne du plaisir et qu’il s’amuse.                               
Sans se poser de question, est ce que c’est un jouet de fille ou de garçons.

Et de lui ouvrir l’esprit sur le monde et sur le jeu afin d’explorer leur propre identité et pas forcément celle du copain.

Le jouet non sexiste permet aussi de développer beaucoup la motricité fine et globale du au faite que l’enfant ne joue pas qu’au lego et s’ouvre à d’autre jeu, le coloriage la peinture et le ballon.

Des jeux qui peuvent bien aller pour une fille ou un garçon.

Je pense que l’essentiel et de ne pas imposer des jeux mais laisser son enfant découvrir d’autres jeux qui sorte de leur genre (garçons, filles)

Pourquoi absolument avoirs des jouets de voiture pour votre garçon et qu’il soit habillé en bleue et que votre fille soit habillée en rose et joue qu’au Barbie et au poupon ect …

Pourquoi classé des jouets dans des cases ?

Plus qu’une tendance selon moi mais un vrai sujet de société !

Pour moi le principal ce n’ai pas avec quoi il joue mais surtout le principal c’est qu’il prenne du plaisir et qu’il s’amuse.                             
Sans se poser de question, est ce que c’est un jouet de fille ou de garçons.

Et de lui ouvrir l’esprit sur le monde et sur le jeu afin d’explorer leur propre identité et pas forcément celle du copain.

Le jouet non sexiste permet aussi de développer beaucoup la motricité fine et globale du au faite que l’enfant ne joue pas qu’au lego et s’ouvre à d’autre jeu, le coloriage la peinture et le ballon.

Des jeux qui peuvent bien aller pour une fille ou un garçon.

Je pense que l’essentiel et de ne pas imposer des jeux mais laisser son enfant découvrir d’autres jeux qui sorte de leur genre (garçons, filles)

Image

La période du Non chez les enfants mieux le comprendre et mieux le gérer.

C’est vers l’Age de 2ans/3ans qu’apparait certes période du NON.

Ce mot et bien connu par les parents et l’entourage de l’enfant et pour la plupart du temps mal vécu.

Souvent désarmé par ce changement brusque de comportement, c’est le moment où il vient à s’affirmer dans la négation, et surtout en vous défiant.

 

Mais comment arrive t’on a cette période du Non.

Tout d’abord depuis qu'il arrive a se deplacer  et qu’il part à la découverte de son environnement, votre enfant vous observe intervenir sans cesse avec ce fameux NON, lui posant les limites des espaces auxquels il peut accéder.

Ensuite par plaisir de prononcer un nouveau mot, les premiers NONS sortiront de la bouche de votre tout-petit entre 18 mois et 2 ans.

À cet âge, l’enfant à ses désirs propres, il s’affirme face à l’adulte. Sans savoir toujours pourquoi, il refuse de vous suivre dans toutes vos consignes : pour manger, s’habiller, se laver… c’est toujours un NON sans qu’il y ait d’ailleurs forcément valeur de refus.

L’enfants peuvent parfois paraitre dur c’est à se moment-là qui construisent et se différentie justement par l’opposition

Cette étape clé du NON où tous les enfants y passent et nécessaire à leur développement psychique.

 

 

C’est un moment compliqué pour les parents ou ils devront tenir bon et arriver au mieux pour y faire face.

Justement on y vient comment gérer au mieux cette étape clé pour que votre enfant et vous

Même le vivez au mieux.

 

Pas sûr de lui a 100 % car il est en pleine apprentissage de la parole et de la propreté l’enfants qui a 2/3 ans ne maitrise pas correctement ses émotions joie colère. Il est donc excusable dans certains cas.

Dans d’autres situation il sera dans la phase test et c’est à vous d’arriver a bien différenciez. c’est pour cela que il faut absolument que vous soyez cohérent dans votre éducations, c’est indispensable pour ne pas se faire marcher sur les pieds.

C’est d’abord être un minimum ferme, faire la différence entre un test dit caprice ou juste un trop plein d’émotion.

Et surtout rester ferme et imposer un cadre familial où il trouvera ses repères ;
Pour moi s’est surtout essayé de trouver un juste milieu entre la fermeté et le laisser faire.

Surtout il faut écouter son enfant et vous-même et je suis sûr que vous allez y arrivez.

Image

L’enfant face à la séparation

Nous avons en premier vers l’âge de 8 mois ,où la séparation avec les parents et très difficle est l’angoissante pour l’enfant. Certains bébés traversent une phase qui se manifeste par des pleurs plus intenses et une certaine angoisse lorsque leurs parents s'éloignent, ou qu'ils découvrent de nouvelles personnes. Pas d'inquiétude, cela fait partie de leur développement normal.

C'est même plutôt bon signe car cela témoigne qu'il est en train de prendre conscience que vous et lui n'êtes pas qu'une seule personne, et de découvrir qu'il y a des différences entre les personnes qui s'occupent de lui au quotidien et des « inconnus ».

Cette période peut être un peu difficile à passer si elle correspond à son entrée en crèche ou à la découverte d'un nouveau mode de garde. Soyez patients ! Prenez le temps de l'accompagner dans cette transition.

Pour autant, tous les bébés ne sont pas forcément concernés. Certains passent par cette étape de leur développement sans manifester d'angoisse particulière.

 

Quelques petits conseils pour y faire face :

Si vous pouvez avancer ou retarder le mode de garde crèche ou nounou, pour votre enfant pour passer cette étape le plus sereinement possible et pas le faire à l’âge fatidique.

Prenez le temps de faire la transition, des journées adaptations avec votre nounou et prendre son temps lors du départ, bien expliquer à l’enfant avec des mots simple que vous ne partez pas longtemps, qu’il est en sécurité etc…

Essayer de le rassurer le plus possible et aussi vous pouvez lui laisser des éléments familiers (un doudou un objet avec votre odeur etc.)

Après ces conseils, tout devrait bien se passer, n’hésitez pas à demander à des professionnelles (pmi ou Ram ou même les nounous, sage-femme etc…) pour vous donner des conseils et surtout vous rassurez face à cette période un peu compliquée chez votre nourrisson.

 

Il y a aussi un autre type de séparation : l’école.

L’enfant vers ses 3 ans dès qu’il est propre peut aller à l’école.

Même s’il est prêt physiquement il n’est pas forcément prêt psychologiquement.

C’est pour cela qu’il faut bien lui expliquer et le préparer avant sa 1ère rentrée.

Et surtout l’habituer à la vie en collectivité à être en présence d’autres enfants.

Et le faire participer à l’achat de ses fournitures et de son cartable pour qu’il se sente impliqué.

Et qu’il vous accompagne à la visite de l’école en lui montrant tous les endroits (la classe, la cantine, les toilette, le préau etc..) et toujours en le rassurant et être toujours positif dans l’accompagnement, pour ne faire sentir votre stress.

 

Vous avez quelques clés pour que la rentrée scolaire ou en crèche ou chez la Nounou ce passe au mieux.

 

 

 

Image

Activités d’extérieur d’hiver

En ce début d’hiver, et le froid qui arrive, cela n’empêche en rien de sortir et de profiter du beau cadre que nos montagnes nous offrent.

Par exemple faire des petites balades qui ne sont pas trop dures pour vos enfants, afin de pouvoir rencontrer des animaux. Vous pouvez aller vous promener dans la forêt de Malgovert, la chapelle st Michel, ou la chapelle de Notre dame de Tout Pouvoir qui se trouvent toutes les 2 au départ de bourg st Maurice.

Surtout privilégier des balades simples avec peu de dénivelé et pas de grandes heures de marche car vous et votre enfant n’avancez pas au même rythme.

Donc les balades seront forcément plus longues.

Il est bon de faire les balades avant qu’il y ait trop de neige sinon privilégier les raquettes ou le ski.

Après si votre enfant ou vous-même n’êtes pas tentés par la promenade classique vous pouvez la faire avec des raquettes sur les Arcs Peisey etc…Vous pourrez louer vos raquettes en bas de la station ou directement au bas des pistes.

C’est un bon moyen de s’évader et de profiter en famille loin de l’affluence et des remontées mécaniques.

C’est un plaisir de progresser en pleine nature dans les belles forêts et les arbres qui vous entourent, de marcher dans la poudreuse toute fraiche pour y découvrir peut-être des traces de pas ou autres découvertes.

Surtout le plus important c’est de marcher à votre rythme et prendre autant de temps que vous voulez.

Les raquettes changent de la balade classique, un court temps d’adaptation suffit, cest ludique et les enfants s’amusent beaucoup. Néanmoins les raquettes sont plus physiques qu’une promenade normale. C’est donc à éviter en faire avec des enfants en bas âge.

Il faudra lui expliquer qu’il n’est pas obligé de garder les raquettes aux pieds s’il en a assez il peut continuer à pied.

Si vous voulez faire une balade de 1h à 2h, il faut que votre enfant ait 5ans mais cela n’exclut pas les plus jeunes sur un temps moins long.

N’oubliez pas qu’une balade pour vous est plus longue pour votre enfant.

 

Nous avons aussi d’autres activités à faire en extérieur pendant la saison d’hiver :

Par exemple la luge, soit sur une piste de luge soit sur une petite descente près de chez vous.

Attention de bien choisir une luge adaptée avec des freins et une ceinture de sécurité de pour éviter des accidents.

Une luge avec des freins évitera les chutes et le mauvais freinage.

C’est une activité qui fait souvent l’unanimité que ça soit pour les grands ou les petits.

Cela leur permet de vivre des sensations de glisse et pour les parents de retrouver leur âme d’enfant.

Les stations développent des espaces dédiés que à la luge (piste, location de luge et achats dans les stations comme les Arcs).

 

 

La dernière activité que je voulais évoquer et bien évidement le ski.

Qu’on vive ici ou que on soit en vacances, vous pouvez commencer le ski dès le plus jeune âge.

Cela vous permet de découvrir un nouveau sport et de découvrir de grands espaces.

Vous pouvez bénéficier de cours avec des professionnels ou vous pouvez enseigner à votre enfant.

Au début c’est tout de même mieux de le confier à un moniteur afin qu’il ait de bonnes bases.

Vous pouvez ensuite profiter avec lui des joies de la glisse.

 

Je vous ai proposé quelques activités d’extérieur à faire dans nos belles montagnes que vous habitez ici ou non, il faut savoir profiter la nature qui nous entoure.

 

 

Prise de rendez vous